Corne de licorne

Plongez dans un bain magique et mystique, d’eaux pastel colorĂ©es, d’arcs-en-ciel et de rĂȘves. La corne de licorne est la piĂšce de costume qu’il manquait pour vous transformer parfaitement en cheval magique. Avec cela, votre dĂ©guisement de licorne sera complet. DĂ©couvrez notre sĂ©lection des meilleures cornes de licorne.

Classement des meilleurs cornes de licorne

Qu’est-ce qu’une corne de licorne ?

La corne de licorne, Ă©galement connue sous le nom d’alicorne, est un objet lĂ©gendaire. Cette « corne » provient de la crĂ©ature imaginaire connue sous le nom de licorne. De nombreux pouvoirs de guĂ©rison et des vertus antidotales ont Ă©tĂ© attribuĂ©s Ă  l’alicorne, ce qui en a fait l’un des remĂšdes les plus chers et les plus rĂ©putĂ©s Ă  la Renaissance, et a justifiĂ© son utilisation dans les plus hautes sphĂšres. Les croyances liĂ©es Ă  l’alicorne ont influencĂ© l’alchimie par le biais de la mĂ©decine spagyrique. Les propriĂ©tĂ©s purificatrices de la corne ont finalement Ă©tĂ© mises Ă  l’Ă©preuve, par exemple dans le livre d’Ambroise ParĂ©, Discours sur la licorne.

ConsidĂ©rĂ©es comme l’un des biens les plus prĂ©cieux qu’une personne puisse possĂ©der, les cornes de licorne Ă©taient offertes en cadeau diplomatique, et les copeaux et la poussiĂšre qu’elles produisaient pouvaient ĂȘtre achetĂ©s dans les apothicaires comme antidotes universels jusqu’au XVIIIe siĂšcle. Des sections de cornes ont ensuite Ă©tĂ© exposĂ©es dans des cabinets de curiositĂ©s. La corne Ă©tait utilisĂ©e pour crĂ©er des sceptres et d’autres objets royaux, comme le trĂŽne de licorne des rois danois, le sceptre et la couronne impĂ©riale de l’Empire autrichien, et le fourreau et la poignĂ©e de l’Ă©pĂ©e de Charles le TĂ©mĂ©raire. La licorne lĂ©gendaire n’a jamais pu ĂȘtre capturĂ©e vivante, mais son association symbolique avec la virginitĂ© en a fait le symbole de l’innocence et l’incarnation du Verbe de Dieu.

La croyance dans le pouvoir de l’alicorne a persistĂ© jusqu’au 16Ăšme siĂšcle, lorsque la vĂ©ritable source, le narval, a Ă©tĂ© dĂ©couverte. Ce mammifĂšre marin est le vĂ©ritable porteur de l’alicorne, en fait une dent Ă©tendue que l’on trouve dans la bouche des mĂąles et de certaines femelles. Depuis lors, la corne de licorne est mentionnĂ©e dans des Ɠuvres de fantaisie, des jeux de rĂŽle et des jeux vidĂ©o, qui utilisent sa symbolique lĂ©gendaire.

De quoi sont faites les cornes de licornes ?

À premiĂšre vue, il peut s’agir d’un cheval Ă  la criniĂšre ondulĂ©e et Ă  la queue qui s’agite, mais ensuite, on remarque la longue corne tordue qui dĂ©passe de son front. En regardant de plus prĂšs ce magnifique animal, on s’aperçoit que ses pieds sont trĂšs diffĂ©rents des sabots des chevaux, fendus en doigts presque comme des pieds humains.

La corne de licorne est associĂ©e Ă  la puretĂ©.  La « corne de licorne » mĂ©dicinale en poudre Ă©tait gĂ©nĂ©ralement de l’ivoire de morse, de la corne de rhinocĂ©ros ou de la dĂ©fense de narval, parfois appelĂ©e « licorne de mer ». Dans le cas de la vraie crĂ©ature mythique, la corne serait donc constituĂ©e d’ivoire de morse

Leave a Comment